Hypercentralisation de la chirurgie complexe de l’œsophage et du pancréas

Ce 17 décembre 2018, le Comité de l’assurance du Service des soins de santé de l’INAMI a approuvé deux conventions relatives au remboursement de la chirurgie complexe, en cas de tumeurs œsophagiennes, de la jonction gastro-œsophagienne et d’affections non oncologiques de l’œsophage d’une part et en cas d’affections bénignes, prémalignes et malignes du pancréas et/ou de la région périamplullaire d’autre part. L’objectif poursuivi par la Ministre De Block au travers de la signature de ces conventions est un regroupement de l’expertise en la matière dans des centres disposant d’un « case load » jugé suffisant pour assurer une meilleure qualité des soins. Les conditions imposées entraîneront dès lors à dessein une forte diminution du nombre d’hôpitaux où les interventions en question pourront être effectuées.

Les hôpitaux pourront introduire jusqu’au 31 mars 2019 un dossier par lequel ils s’engagent à effectuer, à partir du 1er janvier 2020, au moins 20 interventions sur un seul site disposant d’une équipe spécialisée. Le Comité de l’assurance prendra une décision avant le 1er juin 2019. À partir du 1er juillet 2019, les hôpitaux qui ne rempliront pas les conditions ne pourront plus effectuer ces interventions.

Pour plus d’informations : https://www.inami.fgov.be/fr/nouvelles/Pages/chirurgie-complexe-cancerologie.aspx#Regrouper_l%E2%80%99expertise_pour_optimaliser_la_qualit%C3%A9